Généraux Algériens
Généraux Algériens

Abdelaziz Bouteflika procède à de nouveaux limogeages au sein de l’Armée Nationale Populaire (ANP). Deux nouveaux généraux ont été limogés, a t-on appris de sources concordantes.

A peine trois mois après sa nomination pour succéder au général Mohamed Tirèche, dit Lakhdar, le mois de août dernier, le responsable de la Direction centrale de la sécurité de l’armée (DCSA), le général Athmane Belmiloud a été à son tour remercié. L’intérim de la DCSA sera assuré par le général Sid-Ali Benzemirli, en attendant la nomination du général Belkaïd à la tête de ladite direction.

Le général-major Karoui Djamel, conseiller auprès de Gaid Salah vice-ministre de la Défense et chef d’état-major de l’armée, a été également limogé, a t-on appris des mêmes sources. Ces nouveaux limogeages s’inscrivent dans une série de changements qui ont touché l’institution militaire algérienne l’été dernier.

Pour rappel, Cinq généraux-majors avaient été placés en détention par le juge du tribunal militaire de Blida, le 14 octobre dernier. Ils ont été par la suite, libérés sur ordre du président de la république. Ils sont Menad Nouba, Saïd Bey, Abderrezak Cherif, Habib Chentouf et Boudjemaâ Boudouaour, respectivement ex-commandant de la Gendarmerie nationale et ex-commandants des 2e et 4e régions militaires, ex-commandant de la 1e région militaire et ex-directeur des finances au sein du ministère de la défense nationale.