Shérazade
05/08/2019 13:04

Algérie : La reconnaissance faciale arrive dans le secteur des assurances

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de Sécurité sociale, Hassan Tidjani Haddam, a annoncé, dimanche 4 août, qu’un projet de recherche sur la reconnaissance faciale a été lancé. La recherche devait permettre de faciliter et d'améliorer le service public qu'offre la Caisse nationale des assurances sociales des travailleurs (CNAS).

Lors d’une séance de travail organisée hier à Skikda, le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale a expliqué que ce projet se fera en collaboration avec le secteur de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique. Il est important d'expliquer que le système de reconnaissance faciale est un programme informatique visant à identifier une personne grâce à son visage de manière automatique, en utilisant diverses photos d'un individu pour apprendre à le reconnaître.

La fin des certificats de vie dans l'Assurance

À travers ce projet, la CNAS envisagerait la suppression du certificat de vie. En effet, les assurés du troisième âge sont actuellement dans l’obligation de retirer un certificat de vie auprès de la mairie et de le déposer au niveau de leur agence CNAS. Cette opération doit se faire chaque début d’année pour témoigner que l’assuré est bien en vie, afin que la CNAS continue à lui verser sa pension de retraite.

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

Cela dit, avec la concrétisation du système de reconnaissance faciale, l’assuré devra seulement se présenter à son agence CNAS. Ce dernier se mettre face à un appareil d'identification faciale et la CNAS se chargera du reste. Le ministre Tidjani Hassan Haddam a déclaré que cette technique fait partie du programme de la Caisse. Elle est le premier défi que la CNAS s’est lancé pour réduire la bureaucratie. Cela devra aussi contribuer à la numérisation des archives et à la modernisation du service public.

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus