| Le
02/06/2019 12:53

Algérie : l'Élection présidentielle officiellement reportée

Par Pica Ouazi

Algérie - Le Conseil constitutionnel vient de rejeter les dossiers de candidature des deux seuls candidats qui s'étaient proposés. De ce fait, les élections présidentielles ne pourront pas avoir lieu tel qu'initialement prévu, au 4 juillet 2019. Le chef de l'État, Abdelkader Bensalah, aura à convoquer le corps électoral une nouvelle fois.

Le conseil constitutionnel a déclaré irrecevables les deux dossiers de candidatures déposés pour les élections présidentielles prévues le 4 juillet. Ainsi, avec l’irrecevabilité de ces dossier, l’élection ne pourra pas avoir lieu faute de candidats.

La déclaration du Conseil constitutionnel ajoute que ces élections devront être organisées à nouveau, mais sans pour autant donner une date précise. Elle rappelle que le rôle du Conseil est la garantie du respect de la Constitution et de la volonté populaire, ainsi que le choix du peuple. Il ajoute que c’est au chef de l’État d’organiser de nouvelles élections dans de bonnes conditions et en garantissant la neutralité et la transparence pour préserver les institutions de l’État. Le communiqué conclut que c’est le chef de l’État qui devra convoquer une autre fois le corps électorale pour de nouvelles élections.

Lire aussi : Report de l’élection présidentielle : quelle suite pour la révolution du peuple ?

Laisser un commentaire

Voir les commentaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus