Ahmed Oul
31/07/2019 10:31

Algérie : Déclarée en état de fuite, Khalida Toumi réagit

Algérie - Déclarée en état de fuite, l’ancienne ministre de la Culture Khalida Toumi a réagi, mardi 30 juillet dans une mise au point adressée au journal TSA, pour apporter un démenti officiel aux accusations du procureur de la République près du tribunal de Tlemcen.

L'ex-ministre de la Culture assure qu'elle vit toujours à Alger et n'a pas quitté l’Algérie depuis au moins une année. « Et je ne compte pas du reste le quitter », a-t-elle indiqué.

Khalida Toumi s'est dite « à la fois stupéfaite, effarée et indignée par la légèreté avec laquelle des mensonges aussi graves sont colportés, sans chercher à aucun moment à faire des vérifications, en atteinte flagrante aux droits élémentaires d’une citoyenne ».

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

Le procureur de Tlemcen avait indiqué à l’agence APS que l'ex-ministre a pris la fuite vers la France, expliquant qu'il « n’a pas été possible pour le juge d’instruction du Tribunal de Sidi M’Hamed à Alger d’entendre les deux parties en raison de la fuite de Khalida Toumi en France et le fait que Abdelwaha Nouri souffre d’une maladie grave qui a fait qu’il n’a pas pu se déplacer au tribunal ».

L’ancienne ministre de la Culture de l’époque Bouteflika et l’ex-wali de Tlemcen Abdelwahab Nouri sont poursuivis en justice dans l’affaire de « la surfacturation de la tente géante » lors de la manifestation « Tlemcen capitale de la culture islamique ».

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus