Le Canada exhorte l’Algérie à fixer la date des élections

Justin Trudeau, Premier ministre du Canada
Justin Trudeau, Premier ministre du Canada

Le Canada a réagi officiellement, ce mercredi 13 mars, à l’annonce du report des élections présidentielles initialement
prévues pour le 18 avril 2019. Ottawa demande à Alger de fixer « sans délai » la date du prochain scrutin présidentiel.

Le ministère canadien des affaires mondiales a affirmé dans un communiqué rendu public aujourd’hui, que « Le Canada appuie des élections démocratiques, libres et justes en Algérie, et se tient prêt à contribuer à ces efforts. Nous encourageons le gouvernement de l’Algérie à fixer sans délai une nouvelle date pour la tenue des élections ».

Le gouvernement de Justin Trudeau indique que son pays « suit de près l’évolution de la situation en Algérie ». « Nous avons noté le retrait de la candidature du président Abdelaziz Bouteflika de la course à la présidence », précise la même source.

Ottawa a exprimé son soutien à la dissidence populaire en Algérie en précisant que « la gouvernance de l’Algérie, y compris le choix du président, est une décision qui revient au peuple algérien ».

Lire également: Canada : Les Algériens de Montréal manifestent contre le cinquième mandat de Bouteflika (VIDÉOS)