Pica Ouazi
20/11/2019 10:17

Algérie : Le secrétaire général de l'ONM s'attaque à Khaled Nezzar

Le secrétaire général par intérim de l’Organisation nationale des Moudjahidine (ONM) s’est attaqué avec virulence à l’ancien ministre de la Défense Khaled Nezzar dans une vidéo postée, lundi 17 novembre. En effet, Mohand Ouamar Benelhadj a réagi à un article critiquant l’appel de l’ONM au ministre de la Justice pour libérer Lakhdar Bouregâa. L’article en question est paru sur un site d’information appartenant à la famille du général en fuite.

Mohand Ouamar Benelhadj considère que son organisation est « libre de prendre les positions qu’elle veut ». Il estime qu’il est « de son devoir de défendre, non seulement le moudjahid Lakhdar Bouregâa, mais aussi les droits de tout un chacun ». Il explique l’appel de l’ONM au ministre de la Justice. « Nous avons pris contact avec le ministre de la Justice, qui est un Algérien. Ce dernier a le pouvoir de trouver une solution au cas de Lakhdar Bouregâa ».

Mohand Ouamar Benelhadj s’est adressé à Khaled Nezzar, l'interrogeant : « Depuis quand Lakhdar Bouregâa est ton ami alors que tu l’as combattu en 1962 à ton retour de la Tunisie ? ». Il ajoute : « À l'époque où [Lakhdar Bouregâa] était le responsable de la wilaya 4, tu lui as fait face avec les armes que la Russie a données à la Révolution algérienne ».

L'ONM rappelle à Nezzar le parcours de Benelhadj

L'intérimaire de l’ONM a aussi répondu aux qualificatifs de « veulerie et de mollesse » qui lui ont été attribués dans un article. Il rappelle son parcours au général à la retraite. « Mon parcours est jonché d’exploits. Renseigne-toi sur la bataille d’Iferhounen, le 11 août 1956. J’ai été touché par 35 balles. J‘ai survécu », a-t-il ajouté. « Demande aux Français si j’étais vil, alors que toi tu étais dans l’armée française », a-t-il aussi asséné.

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

Mohand Ouamar Benelhadj conclut en affirmant qu’il ne possède qu’un appartement avec trois chambres. Il précise également que « Khaled Nezzar est entré de la Tunisie en 1962 avec une voiture pour dilapider les terres à Bouchaoui ».

Lire aussi : Algérie : L'Organisation nationale des moudjahidine demande la dissolution du FLN

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus