Aylan Afir
06/11/2019 10:38

Algérie : « La loi sur les hydrocarbures divise le pays »

Un député de l'Assemblée populaire nationale (APN) a fait preuve de beaucoup d'imagination lors de la discussion autour du projet de loi sur les hydrocarbures. Le représentant du Front el Moustakbal a imaginé le retour des Martyrs de la révolution de 1954-1962 et ce qu'ils feraient des membres du Parlement, en ce moment précis.

« L'Algérie dépend toujours de la richesse pétrolière pour laquelle les Martyrs sont morts », a affirmé Youcef Bekkouche. Ce dernier a ensuite souligné qu'en écoutant le débat sur le projet de loi sur les hydrocarbures, il a imaginé un retour des Martyrs. « Si les Chouhada reviennent, ils vont nous égorger tous. Et ils commenceront par le meilleur d'entre nous », a asséné le membre de l'APN.

Pour ce député du Front el Moustakbal, ses collègues du Parlement sont en train de « parler d'une richesse dont les habitants du Sud ont été privés et dont ont bénéficié les gens du Nord ». Ce qui l'a amené d'ailleurs à faire une annonce grave à propos de l'unité nationale. « Nous chantons l'unité nationale et nous divisons le pays jour après jour », a-t-il accusé.

À noter que le gouvernement et les députés ont entamé, ce mardi au siège de l'APN, les discussions autour du projet de loi sur les hydrocarbures. C'est le ministre de l'Énergie, Mohamed Arkab, qui a présenté ce texte controversé et que les manifestants du vendredi et du mardi ont longtemps dénoncé. Ce matin, à l'occasion de cette présentation, certains députés ont tenu des piquets de protestation dans les couloirs de l'APN. Pour dénoncer ce nouveau texte, ils ont brandi des pancartes sur lesquelles on pouvait lire « l'Algérie n'est pas à vendre », « pour une transition énergétique indissociable d'une transition démocratique ».

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

Lire aussi : Algérie : Bedoui va déterrer une loi de l’ère de Bouteflika sur le pétrole

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus