Hakim M
22/07/2019 18:17

Algérie - Maroc : Un chanteur algérien demande l'ouverture des frontières

En marge du Festival international du raï qui s'est tenu dans la ville marocaine de Oujda, le chanteur algérien de raï Cheb Nasro a appelé, le samedi 20 juillet, les autorités algériennes et marocaines à ouvrir les frontières entre les deux pays voisins.

Revenu au Maroc après plus de 20 ans d'absence de la scène musicale, le chanteur algérien Cheb Nasro, Nasereddine Souidi de son vrai nom, a profité du Festival international du raï pour demander l'ouverture de la frontière algéro-marocaine. Nasro a demandé à ce que les pays du Maghreb prennent exemple sur les pays de l'Union européenne.

Le chanteur de raï a notamment mis l'accent sur les liens sociaux, linguistiques et religieux qui lient les peuples algérien et marocain. Cheb Nasro demeure certain que la frontière algéro-marocaine devrait s'ouvrir un jour et estime que cela réjouirait les deux peuples.

Rappelons que la frontière entre l'Algérie et le Maroc est fermée à tout passage depuis 1994. La décision vient de l’Algérie après que le Maroc ait accusé les services de renseignement algériens d’être derrière un attentat à Marrakech.

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

Nasro remercie les Marocains d'avoir soutenu l'équipe d'Algérie

Par ailleurs, lors de la conférence de presse d’avant-concert, le chanteur a exprimé toute sa joie de « revenir chanter à Oujda », au Maroc, qui « demeure [son] deuxième pays ». Cheb Nasro a tenu à « remercier chaleureusement ses frères marocains ayant largement soutenu la sélection algérienne de football lors de cette CAN 2019 ». Pour Nasro, il s'agit d'un geste « normal qui découle de la profondeur des relations entre les deux peuples », soulignant que « le peuple algérien aurait fait de même si le Maroc avait été couronné ».

Sur scène, Cheb Nasro, surnommé le Prince du raï sentimental dans les années 1990, a gratifié ses fans d’un cocktail de ses chansons les plus appréciées.

Lire aussi : Le Maroc invite l’Algérie à ouvrir les frontières communes

Laisser un commentaire

Voir les commentaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus