Algérie : une femme s’immole par le feu à l’intérieur d’un tribunal

Une femme âgée d’une cinquantaine d’années a tenté de se suicider à l’intérieur d’un tribunal de la wilaya de Tipaza mardi dernier. La concernée, qui a tenté de se donner la mort en s’immolant par le feu, a commis son geste en guise de protestation contre le verdict du tribunal rendu dans une affaire de drogue impliquant ses enfants.

Selon ce qu’a rapporté l’agence officielle APS, la femme en question s’est aspergée d’un liquide inflammable avant de mettre le feu à son corps, aidée dans son geste par son frère qui lui a fourni une boîte d’allumettes.

Toujours selon la même source, c’est l’intervention d’un policier présent sur les lieux qui a évité à la victime de succomber. Ce dernier a en effet étouffé les flammes en recouvrant la victime avec un blouson, détaille la même source. La femme a été transportée à l’hôpital où elle reçoit des soins pour les brûlures dont elle souffre.

Le frère de la victime a, quant à lui, été condamné hier à 10 ans de prison pour menace et outrage à un magistrat, ainsi que pour l’aide fournie à sa soeur pour accomplir son geste désespéré. Pour note, les trois fils de la victime, jugés pour une affaire de drogue, ont été condamnés à 10 ans de prison chacun, verdict suite auquel la victime a tenté de se donner la mort à l’intérieur de la salle d’audience.