Algérie : qui est le dangereux criminel français arrêté par la police ? (vidéo)

Les services de sécurité de la wilaya de Tlemcen ont interpellé un homme faisant l’objet d’un mandat d’arrêt international. Possédant la double nationalité franco-algérienne, le suspect âgé d’une trentaine d’années était catégorisé comme « dangereux criminel » par la police internationale Interpol.

Le suspect, répondant aux initiales de A.N, était recherché par les autorités suisses pour braquage à main armée contre un diamantaire de la ville de Genève commis en mars 2017. Avec deux de ses complices, l’homme avait obligé sa victime à lui ouvrir sa boutique en la menaçant d’une arme à feu, et s’était emparé d’une quantité de diamants d’une valeur de 15 millions d’Euros.

Activement recherchés par les autorités suisses qui ont émis un mandat d’arrêt international, les deux complices du suspect avaient fini par être arrêtés par les services de sécurité belges, qui sont parvenus à les identifier grâce à la vidéo de leur braquage filmée par des caméras de surveillance et publiée sur la plateforme de partage de vidéos Youtube.

N.A a pu quant à lui échapper aux services de sécurité européens en se rendant en Algérie, où il s’est établi chez des membres de sa famille à Tlemcen. Il a finalement été arrêté par les services de sécurité algériens, dont il a attiré l’intention avec ses publications sur facebook appelant à la création d’un État islamique en Algérie et faisant l’apologie de l’organisation terroriste Daesh.

Présenté devant les autorités judiciaires compétentes, le suspect a été placé en détention dans l’attente de son jugement. Selon plusieurs médias français, le suspect était également connu des services de renseignement français, qui l’ont catégorisé comme étant « radicalisé » et sympathisant de l’organisation terroriste Daesh, qui active dans les zones de guerre en Irak et en Syrie.