Algérie : Une maison close virtuelle de Daech démantelée

Illustration : Des femmes vendues à Daech
Illustration / mise en scène : Des femmes vendues à Daech

Au cours de cette semaine, les éléments de la Sûreté et de la Lutte contre la cybercriminalité de la wilaya de Blida ont procédé à l’arrestation de deux femmes d’une quarantaine d’années qui entretenaient des liens à caractère érotique avec les soldats de Daech.

En plus d’avoir promis l’hyménée (mariage) à plusieurs d’entre eux, les deux femmes réalisaient également des mises en scènes pornographiques destinées aux membres de l’État islamique. Les photos et vidéos étaient transmises aux soldats de Daech par le biais des réseaux sociaux, avec pour objectifs de recevoir des sommes d’argent par le biais de payements en ligne.

Des sources ajoutent que « l’une d’elles était auparavant connue par les services de renseignement de la wilaya de Blida pour une affaire liée au terrorisme ».

L’enquête se poursuit afin d’identifier les complices de ce réseau qui entretient des relations avec l’organisation terroriste État islamique (Daech, selon ses initiales arabes).

Lire aussi : Deux Algériennes jugées au tribunal de Paris pour avoir financé Daech