Algérie – Viol et assassinat d’une fillette de 9 ans : peine capitale pour les deux accusés

Zehaf Salsabil, âgée de 9 ans, victime d'un viol et assassinat
Zehaf Salsabil, âgée de 9 ans, victime d'un viol et assassinat

Algérie News – La mort de la petite Zahaf Salsabil âgée de 9 ans, survenue en août 2018, a choqué l’opinion publique en Algérie. Son violeur et assassin, ainsi que le complice de ce dernier, ont été condamnés à la peine capitale. Le tribunal criminel de la cour d’appel d’Oran a confirmé la peine, a-t-on appris de sources locales.

La petite Salsabil, 9 ans, a été kidnappée, violée et assassinée au mois d’août de l’année passée par « Kh. A. », un adolescent de 18 ans. Son cadavre a été découvert dans la nuit du samedi 18 au dimanche 19 du même mois, à Haï Echouhada. Le corps de la petite fille aurait été transporté à bord d’un véhicule commercial appartenant à « Ch. M. », complice et ami du présumé assassin.

Le principal accusé a plaidé coupable en appel, mais a en revanche nié les accusations de viol sur la fillette. Son meurtre, selon lui, était accidentel et serait survenu alors qu’il essayait de fermer la bouche à sa victime pour l’empêcher de crier. Il a également tenté de disculper son présumé complice en niant le connaître. Ce dernier est même allé jusqu’à accusé les témoins de complot contre sa personne, prétendant n’avoir été au courant de l’affaire que lorsque les voisins l’ont informé de l’enlèvement et de l’assassinat de la petite fille.

Cependant, les juges du tribunal criminel de la cour d’appel d’Oran ont confirmé la peine capitale, requise par le représentant du Ministère public, lors de l’audience qui s’est tenue le 31 décembre 2018, à l’encontre des deux accusés.

Pour rappel, envoyée par sa mère pour faire des courses, la petite Salsabil a été kidnappée près de son domicile. Elle a été violée avant d’être assassinée. Le cadavre de Salsabil (9 ans) a été découvert dans un sac en plastique près d’un garage au quartier Echouhada dans la ville d’Oran.