L’Algérie moins prospère que le Maroc et la Tunisie

La capitale algérienne Alger
La capitale algérienne Alger

Selon un classement de l’ONG britannique Legatum Prosperity, l’Algérie est moins prospère, en 2018, que le Maroc et la Tunisie.

Sur les 149 pays répertoriés, l’Algérie se classe à la 116e place, alors qu’elle occupait la 115e lors de l’édition précédente. Notre pays se situe juste derrière le Burkina Faso et devant le Liberia. Les ressources financières que possède un pays est un facteur de prospérité, mais le Legatum Institute en considère d’autres pour établir son classement.

L’ONG explique que son indice de prospérité est basé sur la mesure de 8 facteurs principaux : l’économie, l’entrepreneuriat, la gouvernance, l’éducation, la santé, la sécurité et la sûreté, la liberté individuelle et le capital social. L’Algérie doit son mauvais classement au facteur des libertés individuelles où elle occupe la 145ème place, l’une des pires au monde.

Ainsi, L’Algérie arrive loin derrière la Tunisie (102ème) et le Maroc qui occupe la 107ème place. Du côté de l’Afrique du Nord, le Maroc et l’Algérie devancent l’Egypte qui est à la 122ème, alors que la Libye est classée 133ème.

Dans le haut du classement, la Norvège, la Nouvelle Zélande et la Finlande occupent respectivement les trois premières places de ce classement. La France est classée 20ème, tandis que l’Allemagne est 14ème et les Etats-Unis, 17ème.