Tizi-Ouzou : une enseignante agressée par une policière

Une grève générale et un sit-in de protestation devant la direction de l’éducation ont été observés avant-hier par plusieurs centaines d’enseignants à Tizi-Ouzou, suite à l’agression d’une de leurs collègues par une policière.

En effet, une enseignante âgée de 24 ans et exerçant dans le cycle primaire a été violemment agressée par une policière le 29 octobre dernier dans l’enceinte de la direction de l’éducation de la wilaya de Tizi-Ouzou. Selon des sources concordantes, l’enseignante était à la direction de l’éducation pour récupérer une attestation de stage, avant d’être prise à partie par une policière qui a aurait usé de gifles et d’insultes à son encontre, et qui lui aurait confisqué son téléphone portable et ses papiers.

Hier, plusieurs centaines d’enseignants en colère se sont réunis devant le siège de ladite direction de l’éducation, afin de demander l’application de la loi sur la policière, et la démission des responsables qui ont assisté à l’agression sans intervenir. De son côté, le directeur de l’éducation de la wilaya de Tizi-Ouzou a déclaré être « surpris » par l’action menée par les enseignants, affirmant qu’une réunion de conciliation s’était tenue dans son bureau suite à l’agression, et que la victime avait décider de ne pas porter plainte.