Le commissaire du Salon international du livre d’Alger (SILA), Hamidou Messaoudi, est revenu lors d’une émission sur le plateau d’Ennahar TV sur un livre intitulé « comment battre une femme » qui a suscité une grande polémique.

Lors de l’évocation de ce livre, présenté au SILA 2016, Hamidou Messaoudi a estimé que l’auteur aurait dû ajouter « comment battre un homme » au titre de son livre, ajoutant toutefois que l’usage de la violence à l’égard des femmes pouvait être « utile ». « Entre nous, il aurait dû terminer le titre par “comment battre un homme”. Mais “Comment battre une femme”, je vous jure que parfois ce livre est utile » a-t-il dit.