Aylan Afir
19/09/2019 16:53

Algérie : Nouveau scandale de corruption à l'aéroport d'Alger

Algérie - Une jeune femme, cadre à l'aéroport d'Alger, fait l'objet d'insultes et de menaces pour avoir voulu dénoncer la corruption de certains de ses supérieurs. Dans une vidéo publiée ce jeudi 19 septembre, Fatma-Zohra M., ingénieur en environnement, elle dénonce la cheffe de département et le chef de service pour l'avoir menacée de licenciement.

« Ne te mêle pas si tu veux garder ton travail. »

La vidéo dévoile une autre affaire de corruption à l'aéroport d'Alger. Selon Fatma-Zohra M., des enquêteurs de l'aéroport ne sortent pas sur le terrain pour mener leurs enquêtes. Ils font tout à partir de leurs bureaux, a-t-elle affirmé, précisant qu'elle en a informé sa supérieure hiérarchique. « Ne te mêle pas de ça si tu veux garder ton poste de travail », a rétorqué la responsable. Le chef de service alerté lui aussi aurait répondu quasiment de la même manière, toujours selon le témoignage de Fatma-Zohra M.

En représailles, la jeune ingénieur en environnement, qui voulait uniquement dénoncer la corruption, a été dépouillée de ses prérogatives. Aussi, tous les enquêteurs de l'aéroport ont été sommés de ne plus traiter avec elle. Certains enquêteurs l'ont même menacée de manière indirecte, par le biais de courriers électroniques, a-t-elle accusé encore.

Le ministre de la Justice interpellé sur la corruption à l'aéroport d'Alger

« Le procureur m'a conseillé de ne pas m'en mêler. »

Devant la pression qu'elle subissait, Fatma-Zohra M. a envoyé trois lettres au Directeur général de l'Aéroport et à l'inspection du travail, mais n'a reçu aucune réponse de leur part. Elle dit même qu'elle s'est adressée à la police et à la Gendarmerie nationale, ensuite au procureur de la République. Ce dernier lui aurait conseillé de ne pas s'en mêler « vu qu'elle est jeune et nouvelle au poste de travail ».

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

Enfin, la jeune femme a lancé un appel au ministre de la Justice pour qu'il intervienne dans cette affaire. « Pour qu'il sache qu'il y a des cadres propres. Qu'il y a des gens qui n'aiment pas la corruption dans l'administration. Que ceux qui travaillent à l'aéroport d'Alger ne sont pas tous des corrompus », a ajouté Fatma-Zohra M.

Lire aussi : Révélations sur un scandale de corruption à l’aéroport d’Alger

Laisser un commentaire

Voir les commentaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus