Aylan Afir
04/02/2019 09:23

Algérie : Sonatrach pénalisée par la France et l'Espagne

Il n'y aura pas de gaz algérien supplémentaire en Europe. C'est la décision prise par les deux organismes de contrôle français et espagnol, qui ont fait savoir que le projet de gazoduc transitoire entre les deux pays était finalement abandonné, a rapporté le quotidien Echourouk.

De ce fait, la société nationale des hydrocarbures Sonatrach sera grandement pénalisée, vu qu'elle a consenti des investissements importants pour renforcer le transfert du gaz algérien vers le continent européen.

Sonatrach a lancé, il y a quelques mois, le projet coûteux d'une conduite de gaz de diamètre inférieur comme un appui au gazoduc Medgaz entre l'Algérie et l'Espagne, pour renforcer ses capacités et passer à 12 milliards de mètres cubes, au lieu de 8 milliards actuellement.

De leur part, les organismes de contrôle français et espagnol ont décidé de laisser tomber le projet d'interconnexion franco-espagnol censé renforcer le transfert de gaz entre les deux pays et au-delà.

Le projet devait être réalisé par l’entreprise française « Teréga », spécialisée dans la distribution et de stockage de gaz, et la société espagnole « Enagas », spécialisée dans les installations de transport et de stockage de gaz.

Les organes de contrôle susmentionnés ont signé récemment un accord stipulant que le projet en question ne répondait pas aux besoins du marché et que ses concepteurs ne l'avaient pas encore mûri.

Aussi, le coût de sa réalisation, estimé à 442 millions d'euros, le rendait non rentable tant que le prix du gaz sur le marché reste toujours aussi bas.

Lire aussi : Sonatrach dans un consortium pour dominer le pétrole grec

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus