Aylan Afir
23/10/2019 12:50

Des Algériens vivent le calvaire dans la capitale du Chili

Plusieurs Algériens, membres de la délégation participant aux championnats du monde de Karaté-Do, se trouvent bloqués dans un hôtel à Santiago. La capitale chilienne est en proie à une manifestation populaire de plus en plus violente. Selon El Watan, ils sont dix karatékas algériens, en plus de leurs accompagnateurs de la délégation, à vivre le calvaire.

L'hôtel Sierra Bella où se trouvent les athlètes algériens est protégé par l'armée chilienne. Mais un autre établissement hôtelier a fait l'objet, le 22 octobre, d'une tentative d'incendie. Cet hôtel abrite des membres de la Fédération mondiale de karaté (WFK) et des représentants des pays participants.

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

Visiblement, les manifestants cherchent une action spectaculaire pour médiatiser leur mouvement, né il y a plus d'une semaine. Un mouvement venu pour protester contre la décision des autorités du président Sebastian Pinera d'augmenter les prix des transports. Mais les manifestations ont basculé vers la violence, ce qui a amené les régime de Pinera à décréter l'état d'urgence dans le pays.

Les athlètes algériens bloqués au Chili

Cela dit, l'attaque contre l'hôtel Crowne Plaza a provoqué une certaine psychose chez les athlètes qui se trouvent au Sierra Bella. Et les troubles que vit la capitale chilienne ne s'arrêtent pas.

Les Algériens sur place s'inquiètent car les choses ne semblent pas aller dans le sens d'un règlement de la crise. Pire encore, ils pensent que la situation risque de s’envenimer parce que les manifestants comptent radicaliser leur mouvement. D'ailleurs, ils ont appelé à une grève générale pour aujourd'hui mercredi, jour de l'ouverture des championnats du monde de karaté-do.

La situation a provoqué une rencontre qui a réuni un général de la sécurité et une délégation de WKF. Son président, Antonio Espinos, était présent. Ils devaient discuter de l'annulation des championnats du monde, mais ils ont vite écarté cette option. Cependant, ils ont décidé de renforcer les mesures de sécurité autour de cette compétition internationale.

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus