Le coordinateur de l'UDS Karim Tabbou

Arrestation de Karim Tabbou : Les explications de sa famille

Karim Tabbou a été interpellé une nouvelle fois, hier matin, moins de 24 heures après sa remise en liberté. Sa famille a rendu public un communiqué expliquant les circonstances de cette nouvelle interpellation du coordinateur de l’Union démocratique et sociale (UDS).

« Moins de 24 heures après la mise en liberté conditionnelle de notre fils Karim Tabbou, il a été une nouvelle fois arrêté aujourd’hui (jeudi 26 septembre) aux environs de 8 h 30 du matin à son domicile, devant sa femme et ses enfants par des individus en civil se présentant de la police. Encore une fois, il a été conduit vers une destination inconnue jusque-là », explique la famille Tabbou.

Les avocats de la défense ont saisi dans la journée le tribunal de Koléa, qui a ordonné la veille sa mise en liberté provisoire. Cependant, l'instance judiciaire « a confirmé ne pas avoir été informée ni de l’arrestation ni de l’endroit de cette détention », précise le communiqué.

La famille de Karim Tabbou affirme qu'elle est sans aucune nouvelle de lui et qu'elle ignore toujours le sort réservé à son fils. Elle fait savoir que les éléments de la Gendarmerie nationale ont confisqué le passeport de l'opposant politique, à sa sortie de la prison de Koléa.

Pour rappel, le militant politique Karim Tabbou a été interpellé une nouvelle fois, hier matin, moins de 24 heures après sa remise en liberté provisoire sur décision de la chambre d’accusation de la Cour de Tipaza. Des agents de sécurité en civil auraient interpellé le coordinateur de l’Union démocratique et sociale devant son domicile familial à Douéra, à l’ouest d’Alger.

2 commentaires

  1. Ping : Algérie : Karim Tabbou de nouveau en prison (avocat)
  2. Ping : Algérie : Les principaux événements du 32e vendredi en direct

Laisser un commentaire