Pica Ouazi
05/03/2019 15:07

Les artistes algériens chantent contre le cinquième mandat dans un clip musical (vidéo)

Une quarantaine d’artistes algériens, toutes disciplines confondues et vivant un peu partout dans le monde, ont produit un clip musical pour accompagner la révolte populaire contre le système.

Les artistes ont exprimé leur refus du système en place dans une chanson sous le titre « Youm Echâab (le jour du peuple) » où ils ont chanté des slogans antisystème avec un langage direct et des paroles forte et profondes.

Les artistes ont brandit des pancartes sur lesquelles nous pouvons lire « système, dégage ! », « libérez l’Algérie », « le peuple n’est pas content », « c’est terminé, plus de haraga. Fin !»,  ou encore « un seul héros, le peuple ». La chanson a fait le tour du Web et son partage massif révèle la mobilisation de toutes les tranches de la société.

Ces chanteurs ont crié haut et fort leur désapprobation du système politique en place et du projet de continuité qu'il prône : Sadek Democratoz du Sénégal, Petit Moh et Djam de Paris, Abdelhak Ben Medjbari alias Hkiko du groupe Grooz au Canada, Amine Chibane, Amel Zen, Chekib Bouzidi, Mehdi Laïfaoui d’Alger ainsi que la comédienne et interprète Salima Abada, du comédien Mustapha Laribi, de la productrice Amina Haddad, de la journalsite Fella Bouredji, de l’humoriste Kamel Abdat, des photographes Mahmoud Agraine et Nadjib Rahmani, les musiciens Sidali Afrocaïne et Walid Mimouni.

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus