Pica Ouazi
04/07/2019 15:24

CAN 2019. Maroc : une chanson de Cheb Khaled provoque la polémique en Algérie

Le chanteur de raï algérien, Cheb Khaled, a mis sur le marché une nouvelle chanson pour soutenir l’équipe de football marocaine à l'occasion de la Coupe d’Afrique des nations en Égypte. Cette chanson qui porte le titre « Morroco 4 ever » a produit un véritable séisme auprès de ses fans algériens.

En effet, les Algériens sont scandalisés du fait que Khaled a choisi de chanter pour la gloire du Maroc au lieu de son pays d’origine l’Algérie. Les internautes n’ont pas été tendres avec le chanteur qu’ils ont qualifié de tous les noms. Certains lui reprochent « le manque de nationalisme », alors que d’autres l’ont carrément qualifié de « vendu pour le roi Mohammed VI ».

« On ne sait pas combien la vedette oranaise a touché pour cet hymne à la gloire du probable adversaire des Verts au Caire », s’interroge un autre internaute. Certains lui rappellent également le gala qu’il a animé en Arabie saoudite à l’invitation de Mohammed Ben Salmane.

Il faut rappeler que Cheb Khaled a déjà chanté pour le roi en 2017. La chanson intitulée « Vive le roi » a déjà suscité une vive polémique pour avoir fait l’éloge du roi Mohammed VI. Le chanteur avait affirmé à l’époque n’avoir « jamais vu un roi aussi bon » que Mohammed VI.

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

Notons que les deux équipes (marocaine et algérienne) participent à la Coupe d’Afrique des nations organisée en Égypte. Elles sont bien parties pour jouer les premiers rôles vu les très bons résultats qu’elles ont obtenus au premier tour.

Lire aussi : « Bouteflika est un envoyé de Dieu » selon Cheb Khaled

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus