Cinéma : Aucun film algérien au festival du film maghrébin de Montréal

La deuxième édition du festival du film maghrébin de Montréal (FFMM)

La deuxième édition du Festival du film maghrébin de Montréal (FFMM), qui se tiendra en fin février 2019, ne connaîtra vraisemblablement pas la participation de productions algériennes. C’est ce qu’a fait savoir M. Khalifa Hertelli, directeur du Festival.

Selon la même source, aucun film algérien n’est encore présenté au comité de sélection. « On a pu se procurer plusieurs films tunisiens et marocains, dans toutes les catégories, mais il nous reste à trouver des films algériens », a-t-il précisé.

Khalifa Hertelli, directeur du festival du Film maghrébin de Montréal, a de ce fait lancé un appel aux producteurs et réalisateurs algériens pour proposer leurs productions dans les différentes catégories concernées (fictions, drame, films documentaires, longs métrages, courts métrages, …) et ce, avant le 20 janvier 2019, date limite des inscriptions.

Pour rappel, la première édition de ce festival s’est déroulée en février 2018 au Cinéma du parc à Montréal (Canada). Elle a connu un franc succès, tant au niveau de l’organisation qu’en terme d’affluence du public. Cette manifestation, qui se fixe comme objectif principal la promotion de la production cinématographique maghrébine à l’étranger, est organisée par l’Association des Tunisiens aux Amériques (ATA). Pour cette deuxième édition, le festival s’étalera sur trois journées au lieu d’une seule comme c’était le cas l’année passée.

Aussi sur ObservAlgerie : Le film algérien qui suscite une vive polémique : « À mon âge, je me cache encore pour fumer » récompensé (VIDÉO)