Débit Internet : l’Algérie deuxième pire pays du monde

Débit Internet : l’Algérie deuxième pire pays du monde
Débit Internet : l’Algérie deuxième pire pays du monde

L’Algérie possède la 2e connexion Internet la plus lente au monde selon le classement, pour octobre 2018, du site spécialisé Speedtest Global Index. 

Avec une vitesse de connexion moyenne évaluée à 3.84 Mégabits par seconde (Mbps), l’Algérie occupe ainsi l’avant dernière place de ce classement, juste devant le Yémen (130) qui se classe en dernière position avec une vitesse de connexion moyenne évaluée à 2.84 Mbps. Le Liban, qui se classe juste devant l’Algérie en 128e position, possède quant à lui une vitesse de connexion moyenne évaluée à 6.50 Mbps.

Les voisins marocains et tunisiens sont respectivement classés 101e et 119e, avec une vitesse de connexion moyenne de 13.59 Mbps pour le Maroc et 8.19 Mbps pour la Tunisie. La Libye, secouée par un conflit armé depuis 2011, dépasse également l’Algérie et se classe à la 126e place mondiale avec une vitesse de connexion moyenne atteignant les 6.50 Mbps.

Les places du podium reviennent à la Norvège avec un débit de 67,17 Mbps, l’Islande 67,05, Singapour 57,28 et le Canada 56,37 pour le mobile. Pour le fixe, Singapour prend le dessus sur la Norvège et l’Islande en arrachant la première place avec 181,47 Mbps. Les Émirats et le Qatar réussissent la performance d’occuper les 7e et 8e places avec respectivement des débits de 52,79 et 51,12 Mbps (mobile) alors que pour le fixe, les Émirats se positionnent à la 51e place avec 34,85 Mbps, le Qatar à la 53e place avec 34,14 Mbps et le Ghana à la 67e place avec 25,11Mbps.