Aylan Afir
08/11/2019 16:30

Dépôts bancaires en devises : Le gouvernement s'explique

Le ministre des finances Mohamed Loukal a présenté, hier jeudi 7 novembre, des éclaircissements sur la disposition qui contraint les auteurs de dépôts en devises de justifier la provenance de la somme quand elle dépasse 1 000 euros.

Mais cette note a fait couler beaucoup d'encre, vu qu'elle contredit clairement certaines actions du gouvernement. Selon le ministre des finances qui s'exprimait à l'APN, « la note de la Banque d'Algérie qui oblige les gens à justifier les dépôts de plus de 1 000 euros, est destinée principalement aux étrangers, conformément à l'article 72 de la loi de finances de 2016 ».

Aussi, Mohamed Loukal s'appuie sur le règlement du Conseil de la monnaie et du crédit du 21 avril 2016 pour expliquer la note de la Banque d'Algérie. Ce règlement stipule que le voyageur résident et non-résident doit déclarer la somme en monnaie étrangère qu'il détient durant son voyage.

À la fin du mois d'octobre, la BA a surpris en diffusant cette note via l'agence officielle APS. Tout le monde relevait le paradoxe de cette note, comparée avec d'autres actions de l'exécutif, comme celle qui contraint l'Algérien d'ouvrir un compte en devises pour pouvoir importer un véhicule d'occasion. Ou celle qui oblige le prétendant au Hadj ou à la Omra de payer certains frais de son séjour, à partir d'Algérie et en ouvrant un compte devises.

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

En d'autres termes, on ne peut pas encourager les citoyens à bancariser leurs devises et les en dissuader en même temps. D'ailleurs, une disposition pareille aurait contribué facilement à la réduction des dépôts en devise et la diminution de la liquidité dans les banques. Une disposition qui ne peut que renforcer le marché noir alors que le même Mohamed Loukal a fait comprendre que le gouvernement voulait l'affaiblir.

Lire aussi : Algérie : Le gouvernement s'attaque au marché noir des devises

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus