Ahmed Oul
08/10/2019 18:06

Affaire Mathilde Panot : L'État algérien accuse des « parties occultes »

Algérie - Le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement algérien Hassan Rabehi a réagi, ce mardi 8 octobre, à l'affaire de la députée française Mathilde Panot. Elle était entrée en Algérie la semaine dernière pour participer et observer les manifestations du peuple algérien contre le « système ».

Hassan Rabehi s'est exprimé à l'ouverture des travaux de la 28e assemblée générale de l'Alliance des agences de presse méditerranéennes (AMAN). Il accuse « des parties occultes » d'être derrière la permission donnée à la députée française d'entrer en Algérie et de participer au Hirak. Il a estimé que cette manœuvre n'est qu'une « embrouille ».

Le porte-parole du gouvernement algérien affirme que l'Algérie ne permettra à aucune partie étrangère d’interférer dans ses affaires internes. « Nous ne permettrons à aucune partie de toucher à la souveraineté de notre pays et son unité territoriale. Car ce qui se passe en Algérie est une affaire interne », a indiqué Hassan Rabehi.

Mathilde Panot n'a pas été interpellée en Algérie

Par ailleurs, le 7 octobre, le ministre algérien des Affaires étrangères Sabri Boukadoum avait affirmé que la députée française Mathilde Panot n’a pas été interpellée en Algérie. Il a néanmoins critiqué la présence de l’élue française aux côtés des manifestants algériens.

« Il n’y a pas eu d’interpellation », a assuré Sabri Boukadoum. Le ministre algérien s’est toutefois montré critique à l'égard du geste de Mathilde Panot, députée de La France Insoumise. « Si un parlementaire, un politique ou même un journaliste algérien participait à des manifestations à l’étranger, comment le pays hôte va-t-il le prendre ? » s’interroge-t-il.

Le ministre des Affaires étrangères a ainsi tenu à rappeler que la députée française était venue en Algérie « avec un visa touristique et avait essayé de faire des choses qui n’ont rien à voir avec le tourisme ».

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus