Les algériens envahissent la Tunisie pour les vacances de fin d’année (VIDÉO)

Touristes algériens en route vers la Tunisie
Touristes algériens en route vers la Tunisie

Si les frontières de l’Algérie avec le Maroc sont fermées, celles avec la Tunisie connaissent un flux très important de touristes algériens qui s’y rendent pour les vacances de fin d’années. Des files d’attentes monstres de plusieurs kilomètres  se sont formées devant les postes frontaliers à l’instar de celui d’Oum Tboul.

Si les algériens préfèrent la destination tunisienne à celles de leurs pays comme le grand sud, c’est pour la qualité des services et les prix très concurrentiels des infrastructures touristiques en Tunisie. S’ajoutant à cela, la diversité des attractions touristiques et l’ouverture du pays à la modernité.

Cette ruée des touristes algériens s’explique par la réussite de la Tunisie à créer une offre touristique, mais elle est aussi dû à la faillite du secteur en Algérie qui, malgré le potentiel énorme, n’arrive pas à convaincre ses propres citoyens. Ceci dit que le ministère du tourisme algérien a annoncé des promotions et une réduction des prix avec des avantages accordés aux touristes algériens et étrangers.

Pour rappel, de nouvelles mesures incitatives visant à attirer les touristes étrangers et promouvoir la «destination Algérie» ont été prise par le gouvernement. Ainsi les touristes étrangers désirant se rendre en Algérie, pourront obtenir des visas d’entrée dans le pays dans un délai ne «dépassant pas 72 heures» avec un «meilleur accueil possible», c’est ce qu’a annoncé le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Abdelkader Benmessaoud, lors de la signature d’une convention entre le groupe Hôtellerie, tourisme et thermalisme (HTT) et l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA).

Lire plus : Visas : l’Algérie accorde de nouveaux avantages aux touristes étrangers