Air Algérie traverse une crise sans précédents : vague de licenciements

Avion d'Air Algérie
Avion d'Air Algérie

Air Algérie traverse une grave crise financière, accentuée par la baisse drastique du nombre de voyageurs. Les restrictions sur l’octroi des visas, imposées par les pays de la zone Schengen aux Algériens, ont eu un effet catastrophique sur la compagnie. Air Algérie est désormais en plein remaniement, a-t-on appris de sources internes. Une restructuration imminente et une vague de licenciements sont prévues.

Les perspectives de croissance de la direction d’Air Algérie sont fortement contrariées par la baisse de la demande sur ses vols vers et depuis les villes européennes, notamment françaises. Celles-ci concentrent une grande diaspora algérienne et restent les destinations touristiques préférées des Algériens.

Air Algérie, qui souffre déjà d’un sureffectif, tente de se restructurer de fond en comble, en commençant par le sommet de la pyramide. « Des changements structurels seront apportés sur l’ensemble de ses directions, dont les plus importants toucheront ses bureaux à l’étranger », a appris ObservAlgerie de sources proches du dossier.

Ainsi, nos sources n’écartent pas une opération de licenciement pour rééquilibrer la masse salariale. Air Algérie prendrait aussi des mesures pour réduire les coups de ses vols. Entre autre, elle envisagerait une réadaptation de son service de catering pour offrir des menus plus légers sur les vols courte distance.

Cependant, la crise financière que traverse Air Algérie est due également à des dysfonctionnements managériaux. Plusieurs scandales ont ébranlé la compagnie aérienne nationale, mettant en cause les critères de recrutement des cadres. Les syndicats des départements productifs dénoncent un « sureffectif incompétent », à chaque mouvement social.

Selon les mêmes sources, la compagnie aérienne nationale table sur une campagne publicitaire ciblant la diaspora algérienne en Europe avec des promotions sur les périodes de vacances, afin d’atténuer la crise financière qu’elle traverse.