Le FLN sans candidat pour la première fois de son histoire

22/10/2019 12:54

Pour la première fois depuis sa création, le FLN (Front de libération nationale) ne présente pas de candidat à une élection présidentielle. En effet, le secrétaire général du FLN par intérim, Ali Seddiki, a annoncé que le FLN ne présenterait pas de candidat à l'élection présidentielle du 12 décembre 2019.

Lors d’une rencontre régionale au sud-est du pays, Ali Seddiki avait déclaré que « le FLN n’a pas présenté de candidat à l'élection du 12 décembre 2019 ». « Au regard de la conjoncture qu’il traverse, il n’est pas en mesure de l’emporter », explique-t-il.

Le FLN n'est l'ennemi de personne

De même, Ali Seddiki rejette les appels au retrait du FLN de la scène politique. « Ceux qui ont fabriqué des slogans hostiles au parti et les ont brandis lors des marches populaires se sont trompés d’ennemi. Le parti n’est l’ennemi de personne », avait-il affirmé lors de cette sortie.

Par ailleurs, le secrétaire général du FLN a appelé les militants à travailler sérieusement pour « réussir la prochaine présidentielle afin de sortir de la gouvernance temporaire vers une légitimité populaire ». Ali Seddiki encourage à se rendre aux urnes « et à voter en toute confiance ». Il conclut enfin que « le succès de la prochaine élection présidentielle sera celui du FLN ».

Tebboune est-il le candidat du FLN ?

Abdelmadjid Tebboune, ancien Premier ministre algérien, s’est porté candidat à la présidentielle de décembre. Mais Tebboune se présente comme un candidat indépendant n’ayant aucune couleur politique. Néanmoins, les militants du FLN manifestent un penchant certain pour sa candidature.

Le FLN ne présentera pas de candidat à l'élection du 12 décembre 2019, mais peut annoncer son soutien à un candidat, sachant qu'il cultive déjà une sympathie pour Abdelmadjid Tebboune. Le succès de la prochaine élection présidentielle sera-t-il celui du FLN grâce à Tebboune ?

Laisser un commentaire