France : des passagers algériens bloqués et malmenés à Lyon

Photo d'une file de passagers dans un aéroport.
Illustration : Passagers dans un aéroport.

150 passagers, dont de nombreux enfants et des personnes âgées, ont dû passer une nuit blanche à l’aéroport français de Mulhouse. Les voyageurs ont été victimes de l’annulation d’un vol à destination d’Oran par la compagnie aérienne Aigle Azur.

La mésaventure a été d’autant plus mal vécue que le personnel de la compagnie n’a pas su gérer le problème. En effet, au lieu d’informer ou d’assurer une prise en charge des passagers à travers leur acheminement vers un hôtel en attendant la confirmation définitive de leur départ, la compagnie a fermé ses bureaux à l’aéroport et a refusé de rembourser les billets, qui ont coûté pas moins de 500 euros par personne.

Acheminés hier matin par bus vers l’aéroport de Lyon à 400 kilomètres de Mulhouse afin de prendre un autre vol, les passagers ont découvert des réservations dans un vol de la compagnie Air Algérie à destination de Constantine, et non pas d’Oran. À bout de nerfs et désemparés, les voyageurs ont patienté plus de 36 heures à l’aéroport de Lyon.

Lire : Droit de réponse de Aigle Azur sur l’incident du vol Oran-Mulhouse

Lire aussi : Air Algérie : un passager violent provoque des annulations à l’aéroport de Marseille