France – Meurtre d’un sans-papier algérien à Lyon : trois suspects arrêtés

Police française
Police française

Le parquet de Lyon a annoncé dans un communiqué rendu public, hier mardi, que trois suspects, impliqués dans l’affaire du meurtre du jeune algérien à la Croix-Rousse, ont été arrêtés à Valence en Espagne, où ils se seraient enfuis après avoir commis leur crime.

« Dans le cadre de cette procédure, trois mandats d’arrêt européens ont été délivrés par le juge d’instruction. Trois mineurs de nationalité algérienne, actuellement retenus en Espagne, pourraient correspondre aux personnes recherchées. Des vérifications sont actuellement en cours pour s’assurer qu’ils sont bien les mis en cause de l’homicide de la Croix Rousse» précise le communiqué.

De son côté, le quotidien régional espagnol Levante-EMV avait révélé que les trois mineurs, tous d’origine algérienne, qui étaient recherchés dans le meurtre de la Croix-Rousse filmé sur Facebook, ont été arrêtés jeudi 7 mars dernier en Espagne alors qu’ils essayaient de prendre le métro de Valence sans ticket.

Le préfet de la région de Valence Juan Carlos Fulgencio a confirmé les arrestations des trois personnes, assurant que « la police française est en train de demander leur extradition ».

Par ailleurs, le magazine mensuel d’investigation « Lyon Capitale » indique qu’un quatrième mineur a été arrêté en France. La même source ajoute que celui-ci est mis en examen et placé en détention provisoire pour « non-assistance à personne en danger et non-dénonciation de crime ».

Pour rappel, un jeune homme de 28 ans d’origine algérienne a été retrouvé mort, mardi 5 mars dernier dans un appartement sur les pentes de la Croix-Rousse (Lyon 1er), tandis que la deuxième victime de la même nationalité qui apparaissait sur la scène de crime filmée et partagée sur les réseaux sociaux, a été retrouvée vivante.