Aylan Afir
18/10/2019 14:20

La police algérienne arrête sept Marocains à Oran

Sept Marocains et quatre Algériens ont été arrêtés cette semaine à Oran pour organisation de voyages pour immigrants clandestins. Les services de sécurité ont réalisé leur coup de filet grâce à la surveillance d'une page Facebook, a-t-on appris de sources concordantes.

Selon les mêmes sources, c'est une surveillance et une filature minutieuses qui ont mené au démantèlement d'un réseau international spécialisé dans l'organisation de voyages pour des haraga entre Oran et l'Espagne. Des éléments de la police judiciaire de Aïn El Turck ont exploité des renseignements sur l'un des membres du réseau.

Après une surveillance accrue, il s'est avéré que l'individu active sur les réseaux sociaux. Une page Facebook lui sert de plateforme pour préparer des voyages pour des immigrants clandestins. L'enquête a révélé ensuite que le réseau en question organisait une « sortie » à partir d'une plage oranaise vers les côtes espagnoles.

Quand les éléments de la police judiciaire ont approfondi l'enquête, ils ont découvert le lieu exact du départ. Ce qui leur a permis d'arrêter quatre individus qui se trouvaient à bord d'un véhicule. La police a découvert 15 jerricans d'essence à bord du véhicule en question.

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

L'interrogatoire des quatre complices a mené les enquêteurs à découvrir que sept ressortissants marocains étaient impliqués dans le réseau. Des Marocains que les policiers arrêteront très rapidement. Ils ont aussi mis la main sur une barque à moteur 50 chevaux qui devait servir pour ce voyage clandestin.

Lire aussi : Il y a des haraga algériens dans les prisons tunisiennes, selon un témoignage

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus