Alerte info : Affrontements entre étudiants et éléments des CRS à Alger

Affrontements entre étudiants et éléments des CRS à Ben Aknoun, Alger
Affrontements entre étudiants et éléments des CRS à Ben Aknoun, Alger

Des affrontements ont éclaté peu avant 13 heures entre les étudiants stationnés depuis ce matin dans l’ancienne enceinte de la faculté de droit de Ben Aknoun et les éléments du dispositif de sécurité mis en place dans les alentours du siège du Conseil constitutionnel.

Plusieurs centaines, voire des milliers, d’étudiants avaient commencé à converger vers l’institution présidée par Tayeb Belaïz pour protester contre le cinquième mandat du Président Abdelaziz Bouteflika, et éventuellement empêcher son représentant de déposer son dossier de candidature.

Les éléments des CRS ont utilisé un camion à eau pour disperser des étudiants déterminés dans leur marche vers le Conseil constitutionnel, comme le montrent de nombreuses vidéos et photos publiées sur les réseaux sociaux.

En réponse aux assauts des éléments des CRS, les étudiants scandaient des slogans hostiles au pouvoir en général et au cinquième mandat de Bouteflika en particulier, notamment « pouvoir assassin ! »

L’impressionnant dispositif de sécurité mis en place depuis l’aube est resté sous tension depuis ce matin, quand les étudiants commençaient à se rassembler dans l’enceinte de l’ancienne faculté de droit de Ben Aknoun, située justement non loin du siège du Conseil constitutionnel.

Toute cette tension est due au fait que le délai de dépôt des candidatures au Conseil constitutionnel expire aujourd’hui dimanche à minuit et les regards de tous les Algériens sont braqués sur cette institution appelée à valider une candidature des plus controversées.