Après avoir soutenu Bouteflika, Ali Haddad s’exprime sur les manifestations populaires

Ali Haddad

Le président du Forum des chefs d’entreprise (FCE), Ali Haddad, a réagi ce jeudi 7 mars aux manifestations contre la cinquième mandature de Abdelaziz Bouteflika. Le FCE a écrit qu’il « croit fermement au principe de la revendication pacifique et légitime au service de la nation ».

Bien qu’il ait exprimé officiellement son soutien au Président de la République, Ali Haddad a déclaré, dans une lettre adressée aux membres du FCE, que « le Forum des chefs d’entreprises croit fermement au principe de la revendication pacifique et légitime au service de la nation ». Ali Haddad avait expliqué que « le soutien du FCE à Bouteflika a été adopté à la majorité à l’issue d’une réunion du Conseil exécutif, cette position a été approuvée par l’Assemblée générale élective tenue en date du 15 décembre 2018 ».

Ali Haddad a également écrit que « Le Forum des chefs d’entreprises, en sa qualité d’organisation économique a le devoir de se prononcer sur les questions nationales décisives au sein de ses instances élues et en toute démocratie. Ceci n’empêche nullement nos membres d’exercer, à titre personnel, une activité politique dans le respect de l’unité et de la cohésion de l’organisation ».

Rappelons que cette lettre du FCE intervient après un gel des activités de cette association patronale et une série de démissions des membres du FCE en raison des grandes manifestations populaires à travers tout le pays contre la candidature du président Bouteflika, à sa propre succession, pour un 5e mandat, qu’Ali Haddad avait soutenu préalablement.

Lire aussi : Algérie – Ali Haddad perd des atouts au sein du FCE