Visas pour la France : vers le durcissement des conditions pour les algériens

Le directeur central de la police française des frontières, Fernand Gontier, a plaidé pour un durcissement des conditions d’octroi des visas aux ressortissants algériens.

Dans un rapport présenté devant le sénat français, le directeur central de la police française des frontières a en effet appelé à durcir les conditions d’octroi des visas aux algériens, notamment à cause du grand nombre d’immigrés de nationalité algérienne qui vivent illégalement sur le sol français.

« L’Algérie nous préoccupe (…) beaucoup : sa jeunesse est en désespérance et quitte le territoire. La France reste très attractive. » a indiqué Fernand Gontier devant le sénat français, ajoutant que « les algériens représentent la deuxième communauté la plus importante en situation irrégulière sur notre territoire. Nous effectuons plus de 10 000 interpellations par an. Beaucoup d’Algériens arrivent avec des visas mais ne repartent plus. Le directeur général des étrangers en France s’occupe de ce dossier. ».

En outre, Fernand Gontier a également accusé les ressortissants algériens d’user de la fraude et de la falsification des dossiers de visas pour obtenir le précieux document de voyage. « Nous devons être très vigilants sur les procédures de délivrance des visas. » a également plaidé le directeur central de la police française des frontières, en ajoutant qu’ « il est possible d’obtenir un vrai visa avec de faux documents ».  « En Algérie, il y a des fraudes évidentes. Des vérifications s’imposent » a également dit le même responsable.