Pica Ouazi
10/08/2019 20:49

Mostefa Bouchachi : « Le peuple algérien bâtira une vraie République démocratique »

L’avocat et militant des droits de l’Homme, Mostefa Bouchachi s’est exprimé sur la situation politique du pays, le 9 août au micro de Berbère Télévision en marge du 25e vendredi de contestation populaire. Maître Bouchachi a affirmé que la rue va arriver à ses fins et va bâtir une République démocratique.

Bouchachi salue la mobilisation populaire

Mostefa Bouchachi a tenu à saluer la mobilisation populaire qui reste intacte, « après six mois de mobilisation, peu de peuples ont montré cette détermination, cette patience et ce pacifisme », assure l’avocat. Il a aussi expliqué les objectifs de la révolte sans tomber dans la personnification des ennemis du peuple : « ce mouvement n’est pas dirigé contre une personne ou une institution, ce mouvement aspire à concrétiser une véritable démocratie en Algérie »,

Bouchachi a salué la prise de conscience du peuple et a mis le point sur les véritables décideurs dans ce pays depuis l’indépendance, il souligne que « tout le monde reconnaît que les revendications du peuple algérien d’aller vers une véritable démocratie sont légitimes et que les décisions politiques, économiques et sociales ne sont pas entre les mains de ce peuple qui été humilié pendant plus de 50 ans ».

Mostefa Bouchachi optimiste pour l'avenir

Le défenseur des droits de l’Homme s’est aussi exprimé sur la corruption, ce fléau qu’il considère comme un moyen d’asservissement du peuple, il déclare en l’occurrence que « la corruption, qui a gangrené l’Algérie durant ces vingt dernières années, avait pour but d’humilier le peuple algérien. Ce peuple ne veut plus voir au pouvoir des hommes qui considèrent l’Algérie comme une propriété privée ».

Maitre Bouchachi a profité de l’occasion pour répondre à « ceux qui doutent de la révolte en cours, en affirmant que cette dernière a réalisé des avancées considérables et que les futurs responsables du pays ne pourront rien entreprendre « sans prendre en considération les aspirations et les revendications du peuple algérien ». L’avocat a conclu en estimant que le plus important acquis du mouvement est la chute du mur de la peur.

Lire aussi :  Algérie : Mostefa Bouchachi dénonce un plan contre la Révolution

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus