Les Algériens sont contre le cinquième mandat de Bouteflika (Caricature)

Au lendemain du meeting organisé par le FLN à la Coupole d’Alger, le Président algérien Abdelaziz Bouteflika a annoncé sa candidature à l’élection présidentielle d’avril 2019 dans un message adressé à la nation.

Cette annonce a provoqué la colère des Algériens, qui ont manifesté leur mécontentement contre cette candidature en écrivant sur les murs « non au 5e mandat » (les murs de Facebook seulement).


(Ce texte accompagnant la caricature de SADKI est à prendre au deuxième degré. Il est parodique et décalé).