Nouvel an berbère : la stèle de Massinissa inaugurée samedi à Alger

Une stèle à l’effigie du roi de berbère Massinissa sera inaugurée samedi prochain à la placette de Tafourah à Alger, à l’occasion de Yennayer (le nouvel an amazigh) 2969.

Les stèles et les statues ont de nombreux ennemis en Algérie ; celle de Ain-El-Fouara à Sétif en a été témoin. Mais cette fois, ça sera différent, les « Abu Marteau » n’auront pas à faire à une femme sans défense, mais à un grand guerrier armé et bien bâti, ils auront devant eux le fils du roi Gaïa, le premier roi de la Numidie unifiée, j’ai nommé : le roi Massinissa.


(Ce texte accompagnant la caricature de SADKI est à prendre au deuxième degré. Il est parodique et décalé).