L'affaire Saïd Bouteflika, Toufik, Tartag, et Louisa Hanoune connaît un nouveau développement

29/10/2019 15:08

Le Tribunal militaire de Blida a désigné un nouveau staff pour le jugement en appel de Saïd Bouteflika, des généraux Mohamed Mediène, dit Général Toufik, Athmane Tartag et de la secrétaire générale du Parti des travailleurs, Louisa Hanoune. Tous sont condamnés à 15 ans de prison ferme.

Le deuxième procès aura lieu juste après le jugement de quatre autres généraux pour les mêmes chefs d’accusation que le Général Toufik. Le tribunal militaire a désigné le juge ainsi que ces assesseurs qui auront la charge du procès en appel. Ces individus sont accusés de porter atteinte à l’unité de l’armée et de complot contre l'autorité de l'État.

Ce procès aura à réexaminer le dossier des prévenus. Les quatre ont fait appel du premier verdict suite à un procès qu’ils ont jugé comme « expéditif et injuste ».

Il faut souligner que le procureur militaire a également fait appel devant le Tribunal militaire de Blida à la suite du verdict prononcé à l'encontre des quatre, ainsi que de l'ancien ministre de la Défense, le Général Khaled Nezzar, de son fils Lotfi Nezzar et de l'homme d'affaires Farid Ben Hamdain dans les délais prescrits par la loi.

Rappelons que le Tribunal militaire de Blida a condamné Saïd Bouteflika, le Général Toufik, le Général Tartag et Louisa Hanoune à 15 ans de prison ferme, le 25 septembre dernier suite à un procès qui a duré 2 jours sans que des témoins ne soient entendus. Quant à Khaled Nezzar, son fils Lotfi et son associé Farid Ben Hamdane, ils ont écopé de 20 ans de prison ferme par contumace.

Lire aussi : Condamnation de Saïd Bouteflika, Toufik et Tartag : Le verdict est tombé

Laisser un commentaire