Le ministre de l’intérieur italien annonce une visite prochaine en Algérie

Photo : Matteo Salvini
Photo : Matteo Salvini

Le ministre de l’Intérieur italien, Matteo Salvini a annoncé ce vendredi 3 août son intention d’effectuer prochainement une visite en Algérie, qui devrait concerner essentiellement le dossier de l’immigration clandestine.

« J’ai déjà visité la Libye, et je me rendrai prochainement au Maroc et en Algérie » a déclaré M.Salvini sur le plateau de la chaîne d’informations italienne Sky TG24. L’objectif premier de cette visite est de traiter le dossier des migrants clandestins algériens, qui arrivent par centaines en Italie depuis les côtes Est du pays.

Concernant justement le dossier de l’immigration, Matteo Salvini a fait savoir que son pays travaille à accélérer le renvoi des migrants clandestins à travers la signature d’accords avec leurs pays d’origine. Le ministre a indiqué que son pays est lié par des accords à quatre pays seulement, et travaille à en signer d’autres notamment avec le Mali, le Nigéria, le Sénégal, la Gambie et la Côte d’Ivoire. M.Salvini a par ailleurs indiqué, dans un message publié sur Twitter aujourd’hui, qu’ « environ 135 migrants, majoritairement tunisiens sont arrivés il y a quelques heures sur l’île de Lampedusa à bord de 13 embarcations. Ils seront renvoyés dans quelques jours ».

1 Milliard de Dollars pour soutenir l’économie tunisienne, algérienne et marocaine :

Matteo Salvini a également déclaré que son pays reste « un allié » des pays d’Afrique du Nord. Il a révélé dans ce sens que l’Italie prévoit des aides à hauteur de 1 Milliard de Dollars pour soutenir l’économie de l’Algérie, de la Tunisie et du Maroc et y créer des postes d’emploi.

Rappelons que le ministre italien de l’Intérieur a été saisi, il y a quelques jours, par des formations politiques de son pays concernant la possibilité de déployer des navires et du personnel de la marine militaire italienne pour stopper l’arrivée des migrants clandestins venant des côtes nord-africaines.