Plainte de Saïd Sadi contre Nordine Aït Hamouda : nouveaux développements

L’affaire de la plainte déposée en 2016 par l’ex-président du RCD Saïd Sadi contre Nordine Aït Hamouda, ancien cadre du RCD et actuel député indépendant de la wilaya de Tizi-Ouzou connaît un nouveau développement.

En effet, la plainte pour diffamation déposée par Saïd Sadi contre le fils du colonel Amirouche a été rejetée par la 17ème chambre correctionnelle de Paris, a annoncé l’ex président du RCD sur sa page facebook. Le tribunal français estime que « les chefs d’accusation de diffamation avancés contre M.Aït Hamouda dit Amrane devaient être précisés » a précisé Saïd Sadi.

À rappeler que Saïd Sadi avait déposé plainte contre Nordine Aït Hamouda en mars 2016, après que celui-ci ait lancé plusieurs accusations contre lui sur le plateau de la chaîne BRTV, l’accusant notamment d’avoir bénéficié d’un lot de terrain « offert par le général Toufik » à El-Biar (Alger) sur lequel « il a construit une villa qu’il louait pour 12.000 Euros ».