Ahmed Oul
15/09/2019 14:26

Restrictions sur les visas pour les Algériens : Le gouvernement se prononce

Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement algérien, Hassan Rabehi a réagi, hier samedi 14 septembre, aux restrictions sur les visas imposées aux Algériens par les autorités de la Turquie, la Finlande et celles de la République tchèque.

Le porte-parole du gouvernement a indiqué que les mesures contraignantes décidées par ces pays concernant les demandeurs algériens restent « des décisions souveraines ». Mais, les hautes autorités algériennes peuvent également prendre les mesures nécessaires et souveraines en réponse à la décision de ces trois pays.

Hassan Rabhi a précisé également que des rencontres avec les responsables consulaires de ces pays peuvent être tenues prochainement « pour trouver une solution ».

Pour rappel, la Turquie, la Finlande et la République tchèque ont imposé de nouvelles contraintes aux Algériens pour obtenir un visa.

La Turquie, la Finlande et la République tchèque ferment la porte aux Algériens

L'ambassade de la Turquie en Algérie s’est exprimée officiellement, dans un communiqué rendu public le 2 septembre, à propos des changements qui vont être opérés dans l’obtention des visas pour son pays. La Turquie a décidé de suspendre l’octroi des visas électroniques pour les jeunes Algériens.

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

Deux jours après, c’était le tour de la Finlande, qui a annoncé de nouvelles restrictions sur l'octroi des visas Schengen pour les Algériens. Dans un communiqué rendu public sur sa page Facebook, la représentation diplomatique de la Finlande en Algérie a informé le 4 septembre dernier, que désormais « l’Ambassade de Finlande accepte uniquement les demandes de visa professionnelles, culturelles, familiales et amicales ». Ainsi, les demandes de visas touristiques ne seront plus prises en considération.

La République tchèque a emboîté le pas à la Turquie et la Finlande en ce qui concerne l’octroi de visas aux Algériens. Son ambassade en Algérie a annoncé, dans un communiqué, que son pays va limiter l’octroi de deux catégories de visas aux Algériens. L’ambassade a annoncé que « le gouvernement de la République tchèque, par son règlement no. 220/2019 Coll. du 26 août 2019, a décidé, à partir du 1er septembre 2019, d’instaurer des quotas pour l’acceptation des demandes de cartes d’employé et de visas d’affaires de longue durée ».

Ainsi ces nouvelles dispositions, qui sont entrées en vigueur depuis le 1er septembre 2019, limitent d’une façon drastique le nombre de demandes de cartes d’employés et de visas d’affaires long séjour.

Laisser un commentaire

Voir les commentaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus