Aylan Afir
21/10/2019 15:56

Sahara occidental : Le gouvernement réagit aux propos de Amar Saadani

Le gouvernement a finalement réagi aux propos de l'ex-patron du FLN Amar Saadani sur le Sahara occidental. C'est le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, Hassan Rabehi, qui a répondu à un journaliste qui l'a interpellé sur la question lors du forum du quotidien Echaab.

« Ces déclarations n'engagent que lui », a affirmé Hassan Rabehi, qui n'a pas manqué de rappeler la position officielle de l'Algérie sur la question du Sahara occidental. L'Algérie la considère comme une question de décolonisation inscrite dans l'agenda des Nations Unies. D'ailleurs, plusieurs autres nations à travers le monde ont la même position que l'Algérie, a-t-il précisé.

Selon lui, les déclarations de Amar Saadani « n'ont aucun poids et il est libre d'exprimer son avis ». Cependant, Hassan Rabehi a estimé que l'avis de l'ex-président de l'APN « n'influera aucunement sur les positions des États et la responsabilité de porter un intérêt à la question ». Dans ce sens, il fera savoir que la solution est de permettre au peuple sahraoui de décider de son destin à travers un référendum.

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

Pour rappel, Amar Saadani a affirmé, dans un entretien avec le journal électronique TSA, que le Sahara était marocain. « En vérité, je considère, d’un point de vue historique, que le Sahara est marocain et rien d’autre. Il a été enlevé au Maroc au congrès de Berlin. Aussi, je pense que l’Algérie a versé pendant cinquante ans des sommes faramineuses à ce qui est appelé le Polisario et cette organisation n’a rien fait et n’est pas parvenue à sortir de l’impasse », a-t-il déclaré, provoquant un tollé en Algérie, notamment parmi les soutiens du peuple sahraoui.

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus