Photo archives : Mustapha Lahbiri
Photo archives : Mustapha Lahbiri

Le Directeur général de la sûreté nationale (DGSN), Mustapha Lahbiri aurait instruit ses services d’ester en justice d’anciens ministres et hauts responsables qui ont refusé de rendre des biens appartenant à la DGSN, et qui ont été mis à leur service du temps où ils occupaient de hautes fonctions au sein de l’État.

En effet, selon des sources se disant bien informées, Mustapha Lahbiri aurait instruit les services de la DGSN de saisir la justice contre l’ensemble des anciens ministres et responsables qui n’ont pas répondu favorablement à son instruction de récupérer les biens de son institution mis à leur service.

selon les mêmes sources, les biens concernés par l’instruction du DGSN sont des véhicules blindés équipés de gyrophare, ainsi que des agents dépendant du Service de protection et de sécurité (SPS) de la DGSN, et qui avaient été mis au service de plusieurs anciens ministres et hauts responsables qui ne les ont pas restitués depuis.

Parmi les anciens hauts responsables ayant bénéficié de ces biens de l’État se trouve notamment Noureddine Yazid Zerhouni, ancien ministre de l’Intérieur ainsi qu’Amar Saâdani, qui a également bénéficié de plusieurs véhicules du temps où il était président de l’Assemblée populaire nationale (APN).