Ministre de l'Education Nationale

La ministère de l’Éducation nationale, Nouria Benghabrit, a annoncé la réorganisation du Bac. Un nouveau système qui entrera en vigueur dès 2020, avec un nouveau mode de calcul de la moyenne (évaluation continue) et le retour à l’ancienne formule de trois jours d’épreuves au lieu de cinq.

La ministre de l’Éducation a fait savoir que la campagne d’information sur le projet de réorganisation du Baccalauréat sera lancée au cours du 1er trimestre de l’année scolaire 2018/2019, pour expliquer son contenu aux bacheliers.  Elle a, par ailleurs, affirmé que les matières « éducation islamique » et « histoire » feront partie des épreuves écrites du Baccalauréat.

Les épreuves se dérouleront sur 3 jours 

Benghabrit a indiqué, en outre, que «la réduction des jours d’examen sera appliquée en 2020» . Au lieu de 5 jours, «les bacheliers n’auront que 3 jours pour passer cette épreuve, et cela dès 2020», informe-t-elle, soulignant que l’objectif principal est «le confort de l’élève».

Un nouveau mode de calcul :

Le conseiller de la ministre de l’Éducation,  Chaïb DraâTani, a précisé que le nouveau système de notation sera plus simplifié : «Le calcul est plus simplifié, la note du contrôle continue, pris en compte au bac 2020, sera calculée sur la base de la note générale obtenue durant les trois trimestres de la 2ème année secondaire, ajoutée à celle obtenue durant les trois trimestres de la 3ème année secondaire, le tout divisé par 2 (…) La moyenne de la 2 et 3 année secondaire sera la note de l’évaluation continue avec un coefficient « 1 ». Ainsi, la moyenne du Baccalauréat comprendra la note de l’évaluation continue», explique le conseiller de la ministre.