Saisie de psychotropes Algérie
Saisie de psychotropes Algérie

Les services de sécurité de l’aéroport d’Oran, deuxième ville d’Algérie, située à 432 km à l’est de la capitale Alger, ont avorté une tentative d’introduction d’une quantité importante de drogues en provenance de France. Le suspect serait un jeune franco-algérien âgé de 27 ans, résidant à Paris, a t-on appris de sources policières.

En effet, les faits remontent à la nuit de mercredi dernier, quand le mis en cause débarqué du vol assurant la liaison Paris-Oran, a dissimulé dans ses bagages 81200 boites de psychotropes. Une quantité importante destinée à alimenter un réseau de trafic de drogue dans la région oranaise, rajoute notre source.

Le comportement suspect du jeune franco-algérien originaire de la région de Khenchela dans les Aures à l’est de l’Algérie, a éveillé les soupçons des agents de sécurité lors des contrôles routiniers des passagers dudit vol. Une fouille approfondie a permis la saisie 81200 boite de psychotropes.

Transféré aux services de la police judiciaire, le mis en cause a reconnu avoir tenté d’introduire ces psychotropes afin de les commercialiser à l’aide d’un réseau de trafic dans la région ornaise.

Les agents de la police judiciaire ont établi un procès verbal avant de transférer le dossier à la justice. Différé devant le procureur de la république auprès du tribunal d’Oran, le mis en cause a été placé en détention provisoire en attendant sa comparution immédiate.