Photo archives : Djamel Belmadi
Photo archives : Djamel Belmadi

À moins de 48 heures de son match en déplacement face au Togo à Lomé, dans le cadre de la 5e journée des éliminatoires de la CAN-2019, l’Algérie est confrontée à une cascade de blessures de ses joueurs.

Déjà privé de Hilal Soudani, Mehdi Abeid et Yacine Brahimi, le sélectionneur national Djamel Belmadi devra se passer également des services de Mohamed Fares. «La délégation algérienne qui s’envole cet après-midi à 14h00 pour Lomé sera amoindrie par l’absence de Mohamed Fares, libéré pour blessure», a indiqué la Fédération algérienne de football (FAF) sur sa page Facebook officielle.

Le défenseur algérien de Spal 2013 (Italie), Mohamed Fares, qui était présent depuis le début du stage à Sidi Moussa ne fera pas le déplacement au Togo. Devenu titulaire sous la houlette de Djamel Belmadi, le latéral gauche a raté le dernier match de son équipe face à la Lazio de Rome en championnat. Son forfait constitue un véritable coup pour le sélectionneur national qui n’aura pas beaucoup de solutions de repli.

Outre les blessés, Belmadi sera également privé des services du défenseur Aïssa Mandi, suspendu pour cumul de cartons. À noter que l’équipe nationale reste sur une défaite à Cotonou face au Bénin (1-0). Une victoire, dimanche prochain (17h00) à Lomé face au Togo permettra aux Verts de composter leur billet pour la CAN-2019.