France : « Houssem Aouar ne jouera pas pour l’Algérie»

Photomontage : Djamel Belmadi et Houssem Aouar
Photomontage : Djamel Belmadi et Houssem Aouar

Le milieu offensif franco-algérien de l’Olympique Lyonnais, Houssem Aouar aurait choisi la France aux dépens de l’Algérie, selon ce qu’a indiqué le journaliste du ParisienDominique Sévérac.

Véritable révélation de l’Olympique Lyonnais cette saison (6 buts et 5 passes décisives toutes compétitions confondues), le franco-algérien de 20 ans, dont les parents sont d’origine algérienne, ne s’est pas encore prononcé définitivement sur la sélection avec qui elle aimera évoluer. Cependant, le journaliste français affirme que Houssem Aouar sera prochainement convoqué par Didier Deschemps.

Une convocation en Mars face à la Moldavie ?

Convoité par les grandes écuries du Football européen, le franco-algérien pourrait être sélectionné par Didier Deschamps en mars prochain. «Il est certain que les performances de Aouar contre des adversaires de haut niveau comme Manchester City (2-2), en Ligue des Champions, ne doivent pas passer inaperçues pour Didier Deschamps, le sélectionneur, même si ce secteur reste très concurrentiel en France. Ndombele a eu sa chance, il serait surprenant que Aouar ne rejoigne pas son équipier s’il confirmait. En huitièmes de finale de la Ligue des Champions par exemple», révèle le quotidien français L’Équipe.

Houssem Aouar est «très lié à l’Algérie et à l’équipe nationale», selon le président de la FAF

Le président de la FAF Kheireddine Zetchi a indiqué que son instance se trouvait en contact avec le milieu offensif franco-algérien dans l’optique de le convaincre d’opter au profit de l’équipe nationale. «Nous sommes en contact avec Aouar. Le dernier mot lui revient ainsi qu’à sa famille. S’il accepte de venir on sera très contents.  Je peux assurer que c’est un joueur qui est très lié à l’Algérie et à l’équipe nationale. Toutefois, il y a des paramètres qui peuvent entrer en jeu. On doit respecter sa décision quelle qu’elle soit »,a-t-il indiqué.

En tout cas, malgré l’intérêt des responsables du football algérien, la Fédération française de Football (FFF) fera tout pour joueur formé à l’Olympique Lyonnais garder, d’autant plus qu’il avait affirmé il y a quelques mois que son rêve était «d’évoluer un jour sous le maillot de l’équipe de France.»