JS Kabylie : le milieu de terrain Lyes Benyoucef risque la prison ferme

Lyes Benyoucef, ancien joueur de la JS Kabylie
Lyes Benyoucef, ancien joueur de la JS Kabylie

Poursuivi pour avoir entretenu une relation extraconjugale avec une femme mariée, le procès du milieu de terrain de la JS Kabylie Lyes Benyoucef a connu de nouveaux rebondissements. Le joueur aurait été condamné à 18 mois de prison ferme, d’après le quotidien arabophone Ennahar.

À la suite d’une séance tenue à huis clos, le Procureur de la République aurait signifié à Lyes Benyoucef qu’il encourait 18 mois de prison ferme, rapporte la même source.

Le scandale remonte au début du mois d’octobre, lorsque le joueur âgé de 23 ans a été arrêté et placé sous contrôle judiciaire à la suite d’une plainte déposée par un père de famille. Celui-ci aurait reçu sur Facebook Messenger des photos de sa femme en compagnie de Lyes Benyoucef. Après avoir exploré le téléphone de sa femme, ce dernier aurait découvert des vidéos à caractère sexuel montrant le footballeur de la JS Kabylie en compagnie de cette femme âgée 32 ans et mère de 4 enfants.

Les deux mis en cause auraient entretenu cette relation durant plus de trois ans. Selon les informations divulguées au cours de la séance, la femme aurait expliqué qu’elle entretenait la relation dans le but de se venger et d’obtenir le divorce. Selon elle, son mari avait eu des relations similaires avec d’autres femmes avant même qu’elle ne fasse la connaissance de l’ex-joueur du Paradou Athletic Club.

Pour rappel, la direction de la Jeunesse sportive de Kabylie avait déclaré, par le biais d’un communiqué, qu’« elle se réserve le droit de ne pas se prononcer pour le moment. Cela ne sert à rien de juger dans la hâte ou de céder à une quelconque panique voire véhiculer toutes sortes de supputations ».