JS Kabylie. Mesbahi : « Mellal était ivre mort et c’est lui qui a provoqué mon frère »

L’attaquant de la JS Kabylie Ahmed Mesbahi s’est exprimé sur l’agression de Cherif Mellal, dont les principaux accusés sont ses deux frères. 

Ahmed Mesbahi a nié toutes les accusations du président de la JS Kabylie, Cherif Mellal, assurant que celui-ci n’a pas été agressé à l’arme blanche.

« Il n’y avait que deux de mes frères. Il n’y avait pas vingt personnes comme Cherif Mellal l’a déclaré à la presse. Il était ivre mort lorsqu’il a reçu mes deux frères dans son bureau. Il a mal traité mon grand frère, qui ne pouvait pas se retenir. C’est vrai qu’il l’a frappé mais il n’a jamais utilisé une arme blanche », a-t-il raconté.

Notons que le président Cherif Mellal a déposé plainte contre trois personnes, dont les deux frères Mesbahi, en attendant l’identification de ses autres agresseurs présumés.

Lire également : JS Kabylie – Tahkout et Berraf réagissent aux accusations de Cherif Mellal