L’Algérie n’organisera pas la Coupe d’Afrique 2019

Photo montage : Stade 5 juillet à Alger et le logo de la CAN
Photo montage : Stade 5 juillet à Alger et le logo de la CAN

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Hattab s’est exprimé au sujet de l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations 2019, attribuée dans un premier temps au Cameroun avant de lui être retirée par la CAF.

Mohamed Hattab a ainsi affirmé que l’organisation de l’édition 2019 de la Coupe d’Afrique des nations de football «ne constitue pas une priorité pour l’Algérie». «Le fait que l’Algérie dispose des moyens humains et matériels nécessaires pour récupérer l’organisation de cette CAN ne constitue pas une raison suffisante pour se lancer de ce projet. Il existe d’autres facteurs, tout aussi importants, et dont il faut tenir compte, car ayant un impact direct sur d’autres secteurs» a-t-il déclaré.

«L’Algérie procédera à une étude détaillée avant de se prononcer sur l’organisation d’une compétition» a assuré le ministre de la Jeunesse et des Sports, soulignant que «dans l’immédiat, la priorité pour l’Algérie est d’achever ses grands projets, en termes d’infrastructures, tout en assurant un bon accompagnement à la jeunesse et au sport national, pour progresser et revenir aux devants de la scène».

Réuni vendredi dernier à Accra au Ghana, le comité exécutif de la confédération Africaine de football (CAF) a retiré l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun (du 15 juin au 13 juillet), la première à 24 équipes de l’histoire. Le président de la CAF, Ahmad Ahmad a annoncé une autre décision celle d’attribuer la CAN-2021 au Cameroun, que devait initialement organiser la Côte d’ivoire, cette dernière organisera l’édition de 2023.